Christophe De Beukelaer, le premier membre du Parlement belge à convertir son salaire en Bitcoin

Posté par STEFANIA-ANA-MARIA BEBU, 2023-11-01

Traduit par Elena-Octavia Mateescu

ro flagen flagfr flag

L'expérience d'un député belge : comment combiner la politique et la technologie blockchain ?

Fin janvier 2022, le député belge a pris une décision sans précédent. Christophe De Beukelaer, membre du parlement belge, est devenu le premier politicien européen à convertir son salaire en Bitcoin (BTC). Cette expérience, qui a été célébrée par Cointelegraph, a prouvé que la politique peut être combinée avec la technologie blockchain.

Beukelaer, qui représente Les Engagés (Centre Démocrate Humaniste, CDH), a expliqué qu'il a décidé de prendre cette mesure après avoir vu comment d'autres politiciens américains ont compris l'importance de la technologie blockchain et le rôle qu'elle pourrait jouer dans le développement de leur ville natale. Beukelaer a déclaré que son salaire mensuel de 5.500 € (6.140 $) sera converti en bitcoins en utilisant la plateforme de crypto trading Bit4You.

« J'ai fait cet acte politique de payer en Bitcoin pour défendre certaines idées politiques », a expliqué Beukelaer, en citant quatre d'entre elles : la défense de la liberté financière, la défense des opportunités économiques, la lutte contre l'ignorance financière et la lutte contre le modèle de croissance. La dernière est peut-être la plus intéressante, car le député voit un lien évident entre le Bitcoin et la clause sur l'environnement : « Que fait la banque centrale lorsqu'elle imprime de l'argent comme elle l'a fait ces dernières années ? Elle donne l'illusion de ressources infinies et encourage ainsi tous les acteurs économiques à produire et à consommer toujours plus. »

M. Beukelaer considère que l'expérience a été un succès, à la fois pour placer la Belgique sur la carte mondiale des crypto-monnaies et pour encourager les fonctionnaires locaux à s'informer sur les actifs numériques.

Il convient toutefois de noter que l'expérience de Beukelaer n'était pas réconfortante d'un point de vue pratique. Bien que le BTC soit tombé de janvier 2022, où il a atteint près de 38.000 dollars, à 17.246 dollars au moment de la publication, en janvier 2023, le député n'a pas envisagé son expérience comme une stratégie économique dès le départ :

« Il s'agissait d'un acte politique et non d'une gestion financière. Tout comme les hommes luttant contre le cancer de la prostate se laissent pousser la moustache début novembre. Chaque mois, je mettais mon salaire en bitcoin dans un cold wallet et je ne le touchais pas. Mon objectif n'était pas de vivre de cette crypto-monnaie, mais de montrer que nous pouvons apporter des changements importants par le biais de telles actions. »

Par cette action, Christophe De Beukelaer a prouvé qu'il est possible de combiner la politique avec la technologie blockchain, et que nous pouvons apporter des changements importants par des actions simples, mais significatives. Chaque action compte, et chaque contribution compte.