TOKERO s'approche d'un nouveau modèle de management – Sabin Simionescu devient Co-CEO.

Posté par STEFANIA-ANA-MARIA BEBU, 2022-14-11

Traduit par Elena-Octavia Mateescu

en flagro flagfr flag

TOKERO, le leader du marché de crypto exchanges en Roumanie, met en place un nouveau modèle de gestion et une nouvelle structure organisationnelle.

TOKERO, le leader du marché de l'industrie de crypto exchange en Roumanie, selon les revenus enregistrés et déclarés en 2021, à savoir un chiffre d'affaires de 2,5 millions d'euros, un volume de transactions de 75 millions d'euros et un portfolio de plus de 40.000 clients aujourd'hui, aborde un nouveau modèle de management et une nouvelle structure organisationnelle de l'entreprise.

Après le lancement du deuxième tour de financement, qui comprenait un élément de communauté jusqu'au 24 novembre, et après le début de la procédure d'introduction en bourse, TOKERO se développe et s'étend, processus qui génère naturellement la création de nouvelles structures opérationnelles.

« L'industrie Crypto a radicalement changé notre manière d'aborder les affaires, les procédures et techniques qu'on suit strictement dans le business régulier peuvent caler un business si différent. Les opportunités de croissance pour les entreprises s'accompagnent de la nécessité de créer de nouvelles structures, tant au niveau de l'exécution que de la gestion. Cette approche a également été adoptée par le groupe TOKERO, qui applique désormais le modèle du co-directeur général à sa structure organisationnelle. Cette position sera occupée par Sabin Simionescu qui, en plus de son rôle de co-fondateur, est responsable de la conception et du développement technique de l'entreprise, expérience doublée d'une connaissance et d'une mise en œuvre dans presque tous les domaines liés à la fois à l'entreprise elle-même et au domaine des crypto-monnaies », annonce Marius Morra, Co-CEO et Co-Fondateur de TOKERO.

Il précise également que le modèle et le concept abordés par TOKERO ne sont pas nouveaux, « par exemple, Bitpanda, une unicorne autrichienne dans le même secteur d'activité, a deux CEO. Ou, localement, un exemple pertinent serait One United Properties, une société roumaine bien connue cotée en bourse, qui a adopté le même modèle, avec deux co-directeurs généraux dans sa structure organisationnelle. À mesure que les entreprises évoluent et se redéfinissent, les structures organisationnelles traditionnelles doivent elles aussi évoluer », déclare Marius Morra.

Avec plus de 20 ans d'expérience en programmation et plus de 12 ans dans l'entrepreneuriat, Sabin Simionescu définit son modèle de carrière comme full-stack business-developer. Aujourd'hui à la fois Co-Fondateur et Co-PDG de TOKERO, une plateforme dont les trois premières versions ont été écrites et implémentées par lui à plus de 90%, Sabin a la combinaison idéale de compétences et d'autorité pour amener l'entreprise à une position de marque reconnue, appréciée dans toute l'Europe. D'autant plus que l'un des principaux objectifs de TOKERO en 2023 est une action pionnière en Roumanie, c'est-à-dire devenir le premier crypto exchange roumain à se lancer à l'international, dans des pays comme l'Espagne, l'Italie ou la France, dont la première étape a été récemment franchie par le lancement de TOKERO France.

L'expérience qu'il a acquise dans les domaines du droit, de la comptabilité, du marketing, des ventes, des ressources humaines, de l'optimisation continue et des boucles de feedback sera multipliée par sa compétence de base, qui consiste à développer des solutions logicielles complexes, à structurer les données et les processus, et à livrer l'ensemble d'une manière conviviale pour l'utilisateur final.

« TOKERO est actuellement une plateforme web qui satisfait le besoin des utilisateurs d'échanger des crypto-monnaies. Nous visons à devenir, dans quelques années, une partie de la vie quotidienne de tous ceux qui composent la communauté TOKERO avec une solution qui couvre la plupart des besoins financiers d'une personne consciente de la valeur de son temps et de son argent », déclare Sabin Simionescu.

La position de CTO, occupée à ce jour par Sabin Simionescu, sera entièrement reprise par Cristian Cună, qui était jusqu'à présent co-CTO. « Cristian Cună, qui faisait déjà partie de l'équipe TOKERO, prendra le poste de CTO full-stack. Après avoir dirigé avec succès le développement de la nouvelle version de TOKERO v4, je suis convaincu que le département technique est entre de bonnes et sûres mains », déclare Sabin Simionescu.

Ce n'est pas le seul changement que TOKERO apporte à la structure organisationnelle.

« Comme l'équipe s'agrandit, le système de management classique doit être remplacé. Nous passons à une nouvelle approche, où nous allons constituer deux équipes : l'une se concentrera sur la croissance, et l'autre sur le maintien d'une qualité de service supérieure aux normes du secteur. Pour la croissance accélérée que nous recherchons, nous sommes à la recherche de personnes ayant des approches originales, des personnes qui veulent écrire l'histoire avec nous », a ajouté Sabin Simionescu.

Article extrait de RO https://www.bizplus.ro/tokero-aborde-un-nouveau-modele-de-management-sabin-simionescu-devient-co-ceo/